Les plus beaux modèles Fender
  Fender Jaguar
 
La Fender Jaguar est un modèle de guitare électrique créé par la marque Fender en 1962.

Conçue à l'origine comme un modèle destiné au marché de la musique surf, comme la Jazzmaster, elle connaitra une deuxième vie en tant que modèle emblématique de la vague grunge et rock indépendant des années 1990. Extérieurement semblable à la Jazzmaster, avec un corps asymétrique à découpe unique, la Jaguar est très différente de sa grande sœur. Avec un diapason réduit de 24 pouces, elle est la première guitare de chez Fender à comporter 22 cases sur le manche. Ses deux micros à simple bobinage sont plus étroits que ceux de la Jazzmaster et sont protégés des parasites par des plaques métalliques dentées. Bien que Jaguar et Jazzmaster partagent le même principe de deux circuits indépendants, le circuit lead de la Jaguar, plus complexe, est contrôlé par trois sélecteurs on/off placés sur la partie basse du corps : les deux premiers activent les micros manche et chevalet respectivement, le troisième une resistance faisant office de filtre passe-haut, produisant une tonalité aïgue caractéristique. Une autre particularité de la Jaguar est la présence (sur les modèles vintage et sur les rééditions américaines) d'un dispositif rétractable en caoutchouc, ou mute, permettant d'étouffer les cordes, une fonction appréciée des guitaristes surf.


Comme la Jazzmaster, la Jaguar utilise un système de vibrato "flottant" unique, très différent du vibrato synchronisé de la Stratocaster. Leo Fender préférait le design du système flottant, qui permet au chevalet et aux cordes de bouger longitudinalement lorsque la barre de vibrato est actionnée, et donc ne perturbe pas l'accordage de la guitare. Si l'idée est bonne en théorie, le résultat final sur la Jazzmaster et la Jaguar est plus problématique et constitue l'un des points faibles (ou l'un des charmes, selon le point de vue) de ces modèles, malgré la présence d'un ingénieux mécanisme de blocage du vibrato permettant de conserver l'accordage si une corde casse.




Bien que promue modèle-phare de la marque par Fender dans les années 60, la Jaguar n'a jamais connu la popularité de la Stratocaster. Après plusieurs modifications (finitions custom, manche serti, touche incrustée de perloid), la Jaguar est retirée du catalogue en 1975.

Au début des années 1990, la Jaguar connait une seconde vie comme modèle emblématique de la vague grunge (Nirvana) et rock indépendant (Sonic Youth, My Bloody Valentine, etc.), à tel point que Fender relance bientôt la production de modèles réédition de la Jazzmaster et de la Jaguar.
 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=